La fabrique de l’Antilope

En janvier 2016, nous avions envie de vous raconter au jour le jour la création des éditions de l’Antilope. Mais les nécessités du quotidien d’une maison d’édition indépendante nous ont aspirés et le temps nous a manqué pour partager cette expérience extraordinaire.
Nous nous y mettons à présent, en mars 2017, et au fil des jours, nous partagerons nos découvertes, et nos souvenirs des deux années qui se sont écoulées.

Anne-Sophie Dreyfus et Gilles Rozier

Batia Baum, grand prix de traduction SGDL 2017

Un beau jour d’avril 2017, la coordinatrice des prix de la Société des gens de lettres appelle : le jury souhaiterait recevoir dix exemplaires d’Entre les murs du ghetto de Wilno, de Yitskhok Rudashevski, car le livre a été choisi parmi la sélection (si l’on peut...

lire plus

Daniella Carmi à Paris : une visite hors-norme

Daniella Carmi avait hésité avant d’accepter notre invitation, et elle nous avait prévenu : elle a du mal à parler en public. Daniella adore Paris d’où ses parents ont immigrés, en Palestine, entre les deux guerres. Quand elle éprouve le besoin de quitter son pays...

lire plus

Branle-bas de combat, l’auteure arrive à Paris

À l’Antilope, nous aimons bien rencontrer nos auteurs. C’est la raison pour laquelle, même si un écrivain habite au bout du monde, nous nous efforçons de le rencontrer avant la sortie de son livre, et ensuite de le faire venir à Paris. Bon, évidemment, un auteur...

lire plus

Un roman attendait son heure sur une étagère

Pendant les vingt ans où il a travaillé à la Maison de la culture yiddish-Bibliothèque Medem, Gilles recevait régulièrement des cartons de livres. Des Juifs de Paris offraient les livres en yiddish de leurs défunts parents. Ces cartons contenaient souvent des romans...

lire plus

Hanan Ayalti : sa vie est un roman

Avant de vous parler d'Attendez-moi métro République, le roman que nous publions en ce mois de mars 2017, faisons un petit détour par le roman de la vie de l'auteur, véritable saute-frontières.  Hanan Ayalti est né Khonen Klenbort, en 1910 à Sapozkin, une bourgade de...

lire plus

Le premier jour du premier livre

Le jeudi 7 janvier 2016, la veille de la sortie en librairie de Comme deux sœurs de Rachel Shalita, Anne-Sophie a dit à Gilles : « Souviens-toi de la sortie de tes romans : le premier jour, il ne se passe rien. Le livre arrive en librairie, mais à part ça, rien. »...

lire plus

Première livraison de l’imprimeur

16 octobre 2015. À partir de 9 h, Anne-Sophie et Gilles sont sur le pied de guerre : les premiers exemplaires de Comme deux sœurs, le premier roman de l’israélienne Rachel Shalita, premier livre de l’Antilope, sont attendus. Les minutes passent, la tension monte. Le...

lire plus

Quels aventuriers, ces banquiers !

— Il faut pas un peu de sous pour créer une maison d'édition ? — Nous allons casser nos tirelires… — Ça suffira ? Tout compte fait, Anne-Sophie et Gilles comprennent que ce serait un peu court. — Une banque nous prêtera le petit bout qui manque. Et voilà les deux...

lire plus

Une maison d’édition, c’est une société, non ?

  — Une maison d'édition, c'est une société ? Une association ? Une coopérative ? — Plutôt une société. — Toi, tu sais créer une association, mais que connais-tu aux sociétés ? — Nous irons voir un expert-comptable. — On m'en a recommandé un bon. Et nous voilà...

lire plus

Et si on créait une maison d’édition ?

Et oui, tout a commencé ainsi. Un beau matin de septembre 2014, Gilles est arrivé et a dit à Anne-Sophie : "et si on créait une maison d'édition". C'était logique, finalement : l'une est éditrice depuis plus de vingt ans, l'autre est écrivain, traducteur, et tous deux...

lire plus