Et Wolf fils de Hersh devint Willy

Couverture de Comme deux sœurs

Israël Joshua Singer
Et Wolf fils de Hersh devint Willy
Traduit du yiddish
par Monique Charbonnel-Grinhaus
17 €
Publié avec le soutien de la fondation du Judaïsme français
Logo_FJF_2011 redimensionné
en partenariat avec logo-akadem-bordeau et rcj

Présentation du roman

Ukraine, avant la Première Guerre mondiale. Wolf est très heureux sur le domaine de son père Hersh. Il préfère s’occuper du bétail et faire des promenades dans la campagne plutôt que d’étudier.
Quand il rentre du service militaire, son père a vendu le domaine pour s’installer dans la bourgade voisine.
Par dépit, Wolf part pour l’Amérique. Débarqué à New York, il ne se fait pas à la vie urbaine. Il s’installe alors chez un paysan protestant et sa fille Esther. Tout en se rapprochant d’Esther, il découvre le mode de vie protestant, austère. C’est ainsi qu’il devient Willy.

Déjà connu pour ses talents de narrateur, Israël Joshua Singer ose ici aborder un tabou du judaïsme traditionnel : l’union mixte..

 

Extrait du roman

« Après le repas, le vieux s’installait dans un fauteuil, et demandait à sa fille de lire la Bible. Wolf n’était pas dépaysé. Les histoires des Patriarches, des Hébreux en Égypte persécutés par Pharaon… lui rappelaient ses années d’enfance, quand il étudiait la Torah avec son maître. Cette fille goy aux cheveux raides qui lisait l’histoire des Hébreux, d’Abraham, d’Isaac, de Jacob, tout cela l’emplissait de fierté.
– Nice stories ! De belles histoires ! disait le vieux. Tu connais ?
 »

La chronique d’Ariane Singer sur Akadem

 

ariane_willy

 

Dans la presse

toutelaculture_com  lexnews  cropped-logo-CJCOMmini  logo_frequence_protestante logo-akadem-bordeau  JerusalemPostlogo_bilan  RJLyonradiojudaica_strasbourg   logo-israel-magazine