Attendez-moi métro République

Couverture de Comme deux sœurs

Hanan Ayalti
Attendez-moi métro République
Traduit du yiddish
par Monique Charbonnel-Grinhaus
23,50 €
Paru le 2 mars 2017
La traduction de cet ouvrage a bénéficié du soutien du images-duckduckgo-com
Ouvrage publié avec le soutien de la FMS
et de l’Institut Alain de Rothschild.
En partenariat avec logo-akadem-bordeau

Où acheter Attendez-moi métro République

Acheter Attendez-moi métro République au format électronique

Présentation du roman

Les Sokolovski, immigrés juifs polonais à Paris, sont pris dans la tourmente de l’Occupation. Le père voit sa boutique aryanisée.Le fils Jacques, résistant communiste, participe à des attentats. Recherché par la Gestapo, il se cache. Au-delà de l’énigme policière, ce roman fait découvrir une société d’immigrés, et le regard d’un écrivain immigré sur la société française.

Écrit en 1943 en Uruguay, Attendez-moi métro République a permis aux Juifs d’Amérique de découvrir les conditions de vie en France occupée. C’est le premier roman de Hanan Ayalti traduit en français.

 

Extrait du roman

« — Dis-moi, Jacques, c’est quoi exactement les Juifs ? Pourquoi on les persécute plus que les autres ?
Jacques ne répondit pas tout de suite. Que pouvait-il dire. Il se rappela sa première conversation avec Germaine sur ce sujet. Il y a des années, quand la France était libre, bien avant la tourmente actuelle. Elle ne lui avait pas accordé d’importance, se contentant de faire remarquer :
— Juif ? Mais tu parles français comme tout le monde ! »

Hanan Ayalti évoque, en yiddish, son roman

 

Dans la presse


(Mémoires vives)